Reprendre la natation après un break prolongé

Après une saison chargée en compétition, ou encore des obligations professionnelles, on peut être amené à faire une coupure.

reprendre-la-natation

Mais comment reprendre après un break qui peut parfois être prolongé.

1° Les avantages de la coupure

Et oui, une période sans entraînement est, dans bien des cas, vécu comme une période qui va être suivi d’un passage difficile pour reprendre et retrouver son niveau.

Cependant, cette coupure permet de prendre du repos physique mais également psychologique. Parfois, nous y avons recours simplement par manque de temps (contraintes professionnelles ou familiales).

Psychologiquement, il est très bon parfois d’arrêter pour pouvoir mieux repartir. Marcel Zamora disait dans son livre « avant un gros objectif, je ne fais pas d’autres compétitions afin de créer une frustration et d’avoir ainsi la soif de courir quand je reviens »

Faire un break n’est donc pas toujours un inconvénient, cela permet de ne pas tomber dans la lassitude et préserver la motivation.

 

2° Retrouver les sensations

Il est vrai que certains sports sont vicieux et lors d’un arrêt prolongé on perd des sensations et de fait, le niveau de performance acquis.

Cependant il existe des manières douces pour reprendre et ainsi renouer avec le plaisir pour ainsi retrouver également les sensations.

Un sport qui en est un bel exemple, la natation.

Pour renouer avec le plaisir il faudra nager sur son rythme du moment et nullement chercher à aller vite. Ce serait le meilleur moyen de se dire « ah, je suis à la rue, je n’avance pas ». Effectivement après une longue coupure en natation, il y a de fortes chances que l’on aille moins vite.

Pour une reprise cela n’a pas d’importance, ce qu’il faut c’est d’abord de retrouver des sensations. Ressentir la glisse, la position du bras dans chaque phase, l’horizontalité et la fluidité.

Ce seront les clés du plaisir.

Une séance type pour reprendre :

3x (600m NC + 400m PB/PT)

NC = Nage complète (bras et jambes)

PB = Pullbuoy

PT = Plaquettes

Les périodes de nage complète permettent de reprendre le contact avec l’eau, les appuis la coordination. Les périodes de pullbuoy+ plaquettes permettent quant à elles de retrouver la sensation de glisse avec une meilleure horizontalité (généré par le pullbuoy) et un peu de vitesse avec les plaquettes.

La séance complète permet d’aligner déjà 3000m, il sera donc prudent de la faire à un rythme qui procure du plaisir et non à chercher à faire un chrono pour se tester.

 

3° Retrouver le rythme

Une fois les sensations retrouvées, alors le temps du rythme pourra revenir en modifiant le contenu des séances.

Pour retrouver de la vitesse, il sera alors nécessaire d’inclure des fractions d’accélération et de vitesse.

Les fractions dites d’accélération sont des fractions où l’on accélère continuellement alors que les fractions de vitesse sont des fractions rapides sur une vitesse continue du début à la fin (si l’on est parti à une vitesse adaptée et que l’on arrive à maintenir le rythme).

Les fractions d’ACC (accélération) pourront être de type :

6x 25 (1 ;2 ;3 ;1 ;2 ;3) 15’’ recup

Les 25m notés 1, seront ceux où l’ACC doit être progressive mais continue.

Ceux noté « 2 », seront ceux où la vitesse sera maintenue et ceux noté « 3 », seront à l’inverses des « 1 » des longueurs de décélération.

Ensuite les fractions de vitesse seront quant à elles du type :

8x25m sprint ; 15 ‘’recup

Une séance complète avec de la vitesse devra également comporter une phase d’échauffement ainsi qu’une phase de retour au calme.

Exemple :

400 à 600m ech ; 3x (8x25m ;15’’recup) 1’ recup ; 400 à 600m RaC

Entre chaque fraction de 25, il y aura 15sec de recup et entre chaque série, 1 min de recup. Ce corps de séance de vitesse sera précédé et suivi de 400 à 600m d’échauffement et de retour au calme.

Ceci est un exemple, la quantité de fraction devra être ajusté en fonction des capacités de chacun. Enchainer 3 séries de 8x25m est éprouvant et seront difficile pour certains. D’autres au contraire, pourront en faire davantage.

 

Conclusion

Pour reprendre la natation après une période plus ou moins prolongées de coupure, cela devra se faire en douceur et surtout avec du plaisir.

Il faudra réintégrer du rythme au fil des séances par petites fractions et celles-ci seront rallongées au fur et à mesure que les sensations reviendront.

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et partagez le 😉

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article:reprendre la natation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *