Pourquoi nager sans combinaison?

Nager avec ou sans combinaison en eau libre…?

Généralement lorsque l’on débute ou encore lorsque que l’on a un niveau moyen en natation, on ne nage en eau libre qu’avec la combinaison. Pourtant il faut parfois faire l’impasse et nager sans celle-ci.

Vérifier la température de l'eau avant d'enfiler la combinaison en saison estivale
Vérifier la température de l’eau avant d’enfiler la combinaison en saison estivale

Effectivement, les débutants ou même les nageurs ayant un niveau moyen ont toujours tendance à nager en eau libre avec la combinaison néoprène car cela apporte une meilleure flottabilité et de fait, un meilleur niveau de performance mais surtout apporte un sentiment de sécurité.

Pourtant il faudrait parfois ne pas y avoir recours et justement pour cette même raison, la sécurité.

En triathlon la règle est la suivante, en dessous de 16° (T° de l’eau), la combinaison est obligatoire mais à partir de 24°, elle est interdite.

Cette règle n’est pas là pour forcer les triathlètes à nager en maillot ou en trifonction mais bien pour une raison de sécurité.

Au dessus de 24° l’eau est considéré comme « chaude » et la combinaison est considérée comme une protection thermique et non une aide à la performance.

Bien sûr, avec les années le différents fabricants ont sût faire des combinaisons performantes mais la performance n’est pas le  but premier de la combinaison en eau libre.

Lorsque que l’on porte la combinaison avec une eau déjà chaude, on s’expose au risque d’hyperthermie. L’hyperthermie est à l’opposé de hypothermie que tout le monde connait.

L’hyperthermie est une montée en température du corps qui devient dangereuse. Chez l’Homme, à partir de 41,5° il y a des risques de mort, pour dire si c’est un risque important.

Les symptômes de l’hyperthermie dans le cas de la pratique du sport seront des maux de tête, des nausées et une réduction de la vision « voir blanc ».

Dans ce cas il faut rapidement se dévêtir pour faire baisser la température corporelle et boire de l’eau pour éviter la déshydratation.

On peut donc imaginer les conséquences d’un malaise au milieu d’un lac ou bien en mer, elles pourraient être dramatiques.

Conclusion

Pour se rassurer, il est donc parfois préférable de nager avec une bouée de natation (qui traine dernière) plutôt que de nager avec une combinaison alors que la chaleur est très élevée.

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et partagez le 😉

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article:Combination mail, nager avec combinaison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *