Pourquoi et comment définir un objectif

Un objectif?

 

definition-d-un-objectif
Il est primordial de définir un objectif pour atteindre un but

1°Un objectif, qu’est ce que c’est?

Il est important de le fixer pour le triathlon mais également dans tous sports et même pour tout un tas de choses de la vie active comme dans la vie professionnelle.

Qu’est ce qui fait la différence entre une résolution (vous savez celles que la plupart prennent en début d’année et qu’ils oublient après un mois ou au pire deux…) et un objectif?

La résolution tient plutôt de l’idée et du rêve « je perdrai bien un peu de poids«  ou « j’aimerai bien perdre du poids«  alors que l’objectif est précis et bien définit et dans notre cas d’exemple serait « je vais perdre 4kg dans les 6 mois qui viennent« .

Vous avez compris un objectif doit être précis et atteignable. Dans notre cas d’exemple il est bien clair sur le poids à perdre et surtout le délai dans lequel on le fera.

2° Définir un objectif, à quoi ça sert?

Pensez vous que quelqu’un qui se dit « je vais essayer de faire un triathlon cet été«  va y arriver?

Peut être que oui mais probablement que non et pour quelle raison? La personne a de forte chances de rencontrer l’échec car il a déjà commencer à se conditionner mentalement. il a déjà envoyé l’information à son cerveau qu’il est probable qu’il échoue…

Le fait de définir un objectif va servir à fixer un but, quelque chose à atteindre et le simple fait de le définir et de l’écrire va permettre d’accroitre de manière considérable sa motivation.

Cela permettra d’augmenter la motivation le jour J de l’épreuve de triathlon (ou même d’une autre épreuve comme un marathon) mais pas seulement. Cela permettra également de booster votre motivation lors de la phase de préparation de cette épreuve. Car dans la réalisation de cette épreuve il y a un challenge personnel à accomplir. Il y aura toujours des passages à vide où l’on est tenté d’abandonner, il est plus facile d’abandonner que de faire face aux difficultés.

Un autre exemple, une petite histoire vraie:

Une personne que je connais et qui n’est pas une exception : Cette personne se met à la course à pied pour garder la forme et perdre un peu de poids. Elle commence la course à pied avec 2 objectifs, des courses hivernales de 10kms. 

Jusqu’à l’exécution des ces courses qui se sont déroulées en plein hivers dans des conditions déplorables tout roulait pour le mieux.

Depuis cela a bien changé

Résultat des choses, elle a commencé par courir 2 fois par semaine puis une fois par semaine puis plus du tout depuis quelques semaines car « il fait trop chaud » ou « j’ai une montagne de chose à faire » … Et les excuses sont faciles à trouver quand la motivation n’y est plus.

On voit ici clairement l’impact de l’objectif sur la motivation et l’assiduité. Alors que cette personne avait commencer à courir au début avec des objectifs où elle obtenu des performances très honorables, elle fortement réduit voir abandonné car aucun autres objectifs n’ont été défini pour continuer sur la voie de la réussite.

Dommage.

3° Comment définir l’objectif

Une règles dans la définition d’un objectif est qu’il soit atteignable. Vous l’avez probablement déjà entendu si vous avez participé à des formations de management si vous encadrez des équipes. Ceci est une règle quand on fixe les objectifs des autres. C’est une règle qui l’est aussi pour définir ses propres objectifs mais on peu parfois y déroger. J’y reviendrai au paragraphe 4.

Pour il doit être atteignable?

Quand on fixe un objectif, c’est comme nous l’avons précédemment pour entretenir la motivation. Si l’on fixe des objectif iréalistes, nous finirons donc par « s’user » le mental et ne penser alors que nous ne connaissons que l’échec. Ce sera alors un sentiment de frustration gigantesque qui nous fera abandonner.

Il faut donc commencer par mesurer ce que l’on est capable de faire au moment où l’on défini son/ses objectif(s) et viser un peu plus haut pour « dépasser ses limites » (je n’aime pas trop ce terme car en réalité on ne dépasse pas ses limites mais on les découvre)

En effet vous découvrirez que bien souvent on se croît capable de certaines choses mais en réalité on est capable de bien plus. C’est pour cela que l’on ne dépasse pas ses limites mais on les découvre ou plutôt on découvre que nos limites sont encore bien plus loin que ce que nous avons effectué jusqu’à présent.

Ceci vient en partie du fait que nous vivons dans un monde d’assistanat où tout est fait pou nous simplifier la tâches et nous sommes de moins en moins habitué à nous « bousculé » pour obtenir quelque chose.

Exemple de l’objectif inatteignable :

Prenons un cas d’école, quelqu’un qui court un 10km en 50min et qui se fixe comme objectif de courir le 10km en 40min.

Si cette personne termine des courses de 10km en 48min puis en 46’30 puis en 45min. Cette personne aura énormément améliorer ses performances.

Pourtant elle n’aura pas atteints son objectif de 40min et donc si cette personne est très forte mentalement, elle tentera encore et encore de s’améliorer. Mais dans beaucoup de cas, le fait de connaitre « l’échec » à plusieurs reprise d’affilé, cela générera un grand sentiment de frustration et il est probable qu’elle abandonnera. Cela s’est déjà observé très souvent.

 

 

 

4° Conclusion

La définition d’un objectif est donc primordiale pour se fixer des étapes de progressions et surtout garder la motivation pour persévérer dans son effort jusqu’à l’atteinte de son but. Le simple fait de le définir et de l’écrire (pour ensuite le visualiser de temps en temps) vous donnera un très net avantage sur vos collègues qui ne le font pas. Vous améliorerez vos performances à court et surtout à long terme car vos efforts perdureront dans le temps. Il faut garder à esprit que celui-ci doit être atteignable si l’on ne veut pas casser la motivation.

Maintenant, à vous de fixer vos objectifs et de réaliser vos rêves.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *