Les 6 choses indispensables dans le sac de triathlon

Préparer un triathlon est toujours une source de stress, préparer le sac en fait partie.

Que mettre dans ce sac de triathlon?

Matériel de triathlon
Un sac de triathlon est toujours bien rempli

Lorsque vous préparez votre sac pour partir à un triathlon, vous vous posez certainement ces questions:

Version vidéo de l’article:

Version texte de l’article:

Est ce que j’ai bien tout pris?

De quoi je pourrais avoir besoin et dont je n’ai pas pensé?

Faut il prendre des choses en double au cas où…?

C’est normal, cela fait parti du stress généré à l’approche d’une épreuve. Rien d’alarmant, cependant il faut savoir gérer ce stress ou plutôt, se préparer au mieux afin de limiter au maximum ce stress consommateur d’énergie. Or de l’énergie, vous allez en avoir besoin, inutile de la gaspiller.

Quelle seraient donc les 6 choses indispensables à ne jamais oublier ?

1° Le vélo. 

Il n’est pas vraiment dans le même sac que le reste des affaires et il est plus difficile à oublier mais cela est déjà arrivé à certains et là c’est la panique générale.

2° Les chaussures

Quand je dis chaussures, c’est chaussures de running ET chaussures de vélo. Et oui il faut bien prendre les deux paires (sauf si c’est votre premier triathlon et que vous le fait avec une seule paire de chaussure et notamment des chaussures plutôt typé course à pieds).

 

3° Le casque

Celui là, on a vite fait de l’oublier, j’en sais quelque chose, cela m’est déjà arrivé et il fallu en trouver un en urgence. Heureusement qu’il y avait des marchands sur l’évènement. Cependant je n’ai trouvé qu’un casque qui ne me convenait pas totalement et qui me faisait mal à la tête. Donc si on peut éviter de l’oublier c’est quand même beaucoup mieux. A mettre sur la « check list » de départ.

 

4° La trifonction (ou l’ensemble singlet/cuissard pour ceux qui préfèrent en deux parties)

En cas d’oubli de la combinaison trifonction (ou de l’ensemble singlet/cuissard), cela va être souvent compliqué pour ne trouver sur place qui soit à la bonne taille et avec laquelle vous n’aurez pas de mauvaise surprise une fois en course (ex: une irritation due à un frottement inhabituel). Ou encore l’absence de poches, si vous étiez habitué à en avoir sur la vôtre.

La trifonction est un élément important avec laquelle vous participer à toute la course, vous devez vous sentir bien dedans, une solution de dernière minute improvisée, sera sans doute un facteur aggravant de stress et potentiellement de gène physique.

 

5° La licence (ou le certificat médical si l’on n’a pas de licence)

Si vous êtes licencié, il vous faudra absolument présenter votre licence pour récupérer votre dossard avant le départ de la course. Dans le cas ou vous êtes non-licencié, il vous faudra dans votre cas présenter le certificat médical de non contre indication à la pratique du triathlon en compétition. Très rares sont les épreuves, où il y a un médecin sur place qui veuille bien vous en délivrer un.

 

6° Le portefeuille (avec des espèces)

Quoi? Quel rapport avec le triathlon?

En réalité, il y a d’autres choses à ne jamais oublier mais si l’on a son portefeuille on peut s’en sortir sur place. Il y aura toujours (ou presque) un « village » de vendeur ou de marque qui ont du matériel dispo à la vente ou à la location. Cela vous permettra de vous dépanner. N’oubliez pas d’avoir des espèces, car la génération actuelle à tendance à tous payer en carte bleue mais les commerçants en déplacement n’ont pas forcément le terminal de paiement par carte.

 

En conclusion:

L’idéal, est de se faire une « check list » que vous laissez dans le sac qui vous sert à partir sur les épreuves de triathlon, comme cela vous pourrez vérifier que vous n’avez rien oublié. Au fur et à mesure que vous ferez des épreuves, vous affinerez cette liste car il y aura toujours des petites choses qui vous facilite la vie que vous voudrez rajouter.

Un exemple de « check list » : 

-Chaussettes

-Chaussures (vélo et running)

-Trifonction

-Casque de vélo

-Ceinture porte dossard

-Combinaison de natation (néoprène)

-Perforette (très pratique pour faire les trous dans le dossard sans le massacrer)

-Gels

-Boisson énergétique (isotonique)

-Gourde de vélo

-Sacoche à outils (vélo)

-Sacoche à gels usagés (sur le vélo pour éviter de les jeter dans la nature…)

-Pompe à vélo

-Licence

-Scotch de protection (talon de chaussure)

-Talc

-Lunette de natation

-Lunette de soleil

-Casquette

-Crème solaire

-Ceinture cardio (pour ceux qui ont un cardio-fréquencemètre)

-Epingles à nourrice (dépannage)

-Cordelette (pour dépanner)

Optionnel:

-Coupe vent

-Manchon de bras (pour le froid)

-Bandeau « Buff »

-Bonnet néoprène (natation en eau froide)

Si vous avez aimez cet article, n’hésitez pas à cliquer sur « j’aime » et le partager.

Si vous avez des suggestions pour améliorer cette liste, vous pouvez laisser un commentaire en dessous.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *