Comment gagner de l’énergie en course à pieds

 

Nous sommes sans cesse en train de chercher à améliorer ses performances mais ne faudrait il pas commencer par réduire sa consommation énergétique?

Contraction musculaire bras
Courir décontracté permet d’économiser de l’énergie et de s’épargner des douleurs

 

Il existe des petits moyens de réduire ses consommations énergétique et également de supprimer les douleurs pendant la course à pieds, en voici un très facile à mettre en place.

 

 

Nombreux sont ceux qui ont mal aux trapèzes et souvent aux épaules en courant.

Ils sont d’ailleurs surpris car ils ne pensent pas solliciter ces muscles là en course à pieds. On peut éviter de les solliciter ou plutôt limiter leur sollicitation et donc, de fait, limiter la consommation d’énergie.

Et par la même occasion limiter l’apparition de douleur associées.

Comment ces douleurs arrivent elles?

En réalité, un grand nombre de pratiquant de running courent avec les poings fermés et surtout serrés. Ils réalisent un effort, essaient de se dépasser, et ne courent pas de manière décontractée et encore moins relâché.

Le fait de serrer le poing, engendre une tension dans les tendons du bras et de l’avant bras et une contraction de tous les groupes musculaires du bras, avant bras et épaule.

Vous pouvez faire le test en balançant vos bras, comme si vous couriez, en serrant et désserant le poing alternativement et avec votre main opposée, touchez les muscles du bras en effort. Et oui, ils se contractent et se détendent.

Voici là l’origine d’une consommation d’énergie inutile et également l’origine des douleurs qui pourraient être évitées.

Comment éviter ces douleurs?

Pour se faire, il vous faudra courir détendu. Pour cela essayer de courir avec les mains pendantes, soit avec la paume de main vers le haut, soit avec la paume de main vers le bas.

Cela va obligatoirement détendre les muscles et vous éviter des contractions inutiles.

Un petit temps d’adaptation est nécessaire au départ puis, ensuite vous n’aurez plus besoin d’y réfléchir et vous serez libéré des ces douleurs néfastes qui vous gâchaient le plaisir.

Vous pouvez également alterner l’une et l’autre technique (paume vers le haut / paume vers le bas) pendant la course si vous n’avez pas de préférence.

Observez les marathoniens lors des épreuves retransmises à la télévision, vous verrez qu’ils ne courent jamais avec les poings fermés mais bien décontractés. 🙂

Si vous avez aimé cet article (et cette vidéo), n’hésitez pas à cliquer sur « j’aime » et la partager

Vous pouvez également laisser vos commentaires pour me faire un retour sur laquelle des deux vous préférez.

Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter pour être informé dès le publication des prochains articles et obtenir un bonus  « les 5 clés pour une progression rapide et efficace »

Le lien sur la chaine Youtube:

comment gagner de l’energie en course à pieds

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article:energie rapide pour course a pied

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *